Bilan pratique

     Voilà quelques infos utiles pour le côté pratique de notre voyage... Pour plus de détails, contactez-nous (nous avons pris des notes dans nos routards en Asie du Sud-Est par ex) et nous nous ferons une joie de vous répondre !!! 

     Nous avons eu la grande chance de n'avoir eu aucun gros soucis de santé (maladie, accident...), ni d'enquiquinements tels le vol (juste une fois...), la perte de documents précieux ou d'affaires personnelles... Nous n'avons donc pas testé à 100% notre assurance et ne serons donc pas de grands conseils à ce niveau-là !!!

Les vols :
      Nous n'avons presque pas eu de soucis avec no
s vols (seulement quelques retards et un vol annulé mais aussitôt remplacé !). L'agence Trailfinders par laquelle nous sommes passés nous a contactés pour nous faire part des changements d'horaires ou de vols. Nous nous sommes alors rendus aux guichets des compagnies en question dans les aéroports pour que le changement ait lieu sur notre billet !
Pour les vols supplémentaires, nous avons opté pour des compagnies low-coast via internet (virgin, air asia,...).
       Nous nous sommes rendus sur le très bon site kayak.com, comparateur de prix pour les vols, la location de véhicule,...

Les autres moyens de transports :

- Nous avons loué plusieurs fois des véhicules et le permis international s'est avéré utile en Australie et en Nvelle-Zélande (pas au Québec ni aux Etats-Unis). A part en Nvelle-Zélande, pour la location du camping-car, nous n'avons jamais pris les assurances proposées, à nos riques et périls... A chacun de voir... ! Nous étions assurés pour une partie grâce à la carte bancaire avec laquelle nous règliions, mais pour le reste... ça aurait pu faire mal au porte-monnaie !!!
Pour ces locations, nous sommes également passés via le site kayak.com.
- La location de moto ou plutôt de mobylette en Asie est très facile, pas chère du tout (4 à 5 euros la journée) et pratique : la plupart des hôtels la proposent.
- Pour le bus et le train (en Asie), nous nous sommes toujours débrouillés seuls pour obtenir nos billets et ne sommes pas passés par plusieurs intermédiaires ! Il suffit de se débrouiller un peu, de suivre les guides ou de demander conseils et de prendre un peu de son temps !

L'hébergement :
      Pour les premiers pays traversés, quand cela s'avèrait utile, nous avions réservé à l'avance (si c'était possible) nos chambres dans les hôtels ou dans les auberges de jeunesse. Par contre, en Asie (sauf à Hong-Kong, mais ça n'a pas forcément été nécessaire) et en Inde, nous n'avons jamais réservé notre chambre et ça a très bien fonctionné ! Nous n'avons pas beaucoup suivi les adresses du routard, sauf en Inde, car le confort des petits hôtels à bas prix est très bon en Asie du Sud- Est.

Le couchsurfing :
     Ca a fonctionné du tonner ! Nous faisions nos premières demandes 1 semaine avant notre arrivée et renvoyions des demandes 4-5 jours avant (et ainsi de suite) si nous n'avions pas de réponse !!! Nous avons trouvé un petit truc pour faciliter nos recherches : nous sélectionnions les personnes qui s'étaient récemment inscrites. Ces personnes là n'avaient eu que très peu ou pas encore de voyageurs, ils étaient donc souvent motivés à recevoir des gens !!!  Nous étions donc souvent leurs premiers couchsurfeurs...
Nous demandions toujours pour un ou deux jours (si les séjours étaient plus longs), mais nous n'avons jamais eu besoin de changer d'adresse : nous sommes restés chez certains toute une semaine !!!
Ce mode d'hébergement reste une des révélations de notre voyage !!! Nous sommes toujours inscrits et prêts à accueillir !!!

Papiers importants, visas, cartes, permis :

- Comme nous l'avons déjà mentionné, avoir sur soi les numéros de téléphone importants en cas de pépins ainsi que la copie des documents importants est très utile pendant un voyage.
- Pour les visas, nous n'avons eu aucun problème à les faire aux post-frontières de certains pays (Laos, Cambodge) ou à faire la demande dans les ambassades des pays concernés là où nous nous trouvions (visa pour la Chine en Nvelle-Zélande, visa pour le Vietnam au Cambodge et visa pour l'Inde en Thaïlande). Le tout est de bien se renseigner sur les prix et les modalités avant (ça change souvent pour certains pays) en s'adressant directement aux ambassades (via internet par exemple).
- Toutes les cartes bancaires que nous avions ne nous ont pas réellement été nécessaires, mais comme toujours, si l'un de nous en avait perdu une... on aurait été bien content !!!
- La carte FUAJ (pour les auberges de jeunesse) ne nous aurait donc par servi, mais sachez qu'elle est souvent demandée !
- La carte d'étudiant n'est pas acceptée partout (Asie du Sud-Est), mais quand elle l'est (Amérique du Nord, Océanie, Pékin, Inde) , c'est tout bénéf !
- Le permis internationnal est parfois obligatoire, renseignez-vous ! Et n'oubliez pas le permis national !

Banque et argent :
- Nous avions trois cartes bancaires (une visa premier et une visa normale de notre compte joint et une mastercard gold pour avoir un autre type de carte). Avoir deux cartes est nécessaire car si l'une ne fonctionne pas ou est perdue/volée, c'est très utile. Mais trois cartes ne valent pas le coup. Nous nous sommes rendus compte que la carte visa comme la mastercard est acceptée partout où nous sommes allés, donc ce n'est pas forcément utile d'avoir les deux. A chacun de voir en fonction de sa destination.
- Nous avons trouvé des guichets HSBC un peu partout (surtout dans les grandes villes), mais pas toujours non plus (à Chicago par exemple) ! Nous regardions sur internet avant d'arriver et faisions le plein de liquide en fonction !
- Les travellers chèques sont utiles en cas de gros pépins et nous ont bien servis en Asie du Sud-Est car il n'y avait pas de banque HSBC au Laos et au Cambodge.

Vaccin, santé :
     Nous n'avons pas grand chose à dire pour cette rubrique... Nous n'avons presque pas été malades et sommes allés consulter un médecin qu'en Inde, dans un hôpital public où la consultation et les médicaments ne nous sont revenus qu'à quelques euros.
Notre assurance et notre mutuelle n'ont pas eu à intervenir...
Nous n'avions pas fait le vaccin contre la rage et n'avons pas pris de traitement contre le paludisme, mais cette décision revient à chacun sur conseil d'un médecin !

Internet et photos :
     Nous avions une clé USB très pratique qui nous permettait de stocker beaucoup de photos et de les charger sur un espace commun avec la cousine de Romain qui avait la même clé (MERCI Isabelle et Laurent !!!) et qui les récupérait. Pendant ce chargement, nous en profitions pour envoyer des nouvelles et mettre notre blog à jour... Tout cela nous a donc demandé de nous connecter souvent mais nous n'avons jamais eu de problèmes à trouver internet ! Là où sont les touristes, se trouve une connexion !

Affaires à emporter :
Toutes les affaires que nous avons emmenées nous ont servi. Voilà celles qui nous ont vraiment été nécessaires :
- Le sac de couchage très utile pour le couchsurfing, en camping, dans les hôtels bons marchés et pas très propres...
- Les petits sacs à dos : nous avons eu l'occasion de laisser nos gros sacs pour quelques jours dans certains hôtels et voyagions juste avec le stricte nécessaire...
- Cadenas (à utiliser en plus des clés des hôtels quand c'est possible...), lampe de poche (pour les coupures de courant au Laos et en Inde par exemple et le camping), réveil, calculatrice, bloc-note...
- Les serviettes ultra compactes et absobantes : très pratiques !
- Le savon-gel sans rinçage pour les mains, somnifères et bouchons d'oreilles (pour les longs trajets qui secouent !)...

Budget :
     Nous avons noté nos dépenses pour chaque pays et sommes arrivés à ne pas trop dépasser notre budget de départ ! Nous avons en fin de compte dépensé autant dans les pays dits chers (à part en Nouvelle-Zélande) que dans les pays d'Asie : c'est en grande partie du au couchsurfing et à nos petites dépenses pour la nourriture (beaucoup plus de sandwichs ou de repas faits nous-mêmes que de restaurants).

Comment faire des économies ?!!!
Transport
: La formule tour du monde et les low coast pour les vols, la location de voiture/camping car à plusieurs, les transports en commun ou locaux, l'achat direct des billets de bus/train (pour éviter les intermédiaires et donc les commissions), le vélo, le stop, la marche... !
Hébergement : couchsurfing, le camping, les hôtels à bas prix, dormir dans la voiture ou à la belle étoile... !
Nouriture : les sandwichs ou les repas cuisinés soi-même (les hôtes de couchsurfing proposent très souvent leur cuisine), les restaurants à bas prix, le jeûne... !
Internet gratuit : la connexion dans les bibliothèques, dans les offices de tourisme, dans certains aéroports, chez les hôtes de couchsurfing, dans certains hôtels et si vous voyagez avec votre PC, un peu partout car le système wireless est très répandu !
Les achats : acheter le moins cher, bien marchander ou ne rien acheter du tout !

Pour en savoir plus, contactez-nous !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :