De la jolie cite a la destination "mode" du Laos...

Publié le par Christine & Romain

     Luang Prabang et Vang Vieng : voila les deux destinations du Nord du Laos ou nous avons été. La première ville, classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco, est considérée comme la plus belle ville du Laos. Elle ressemble a un grand village et est chargée d'histoire et riche en monuments religieux. Elle fut la capitale du Laos jusqu'en 1563. Pas de bâtiments modernes, juste des petites maisons au bord du Mékong et de beaux temples... Elle est située a 600m d'altitude (7h de trajet  pour 400 km !), la température y est plus supportable la journée et les nuits se rafraîchissent un peu !


     Nous avons traverse le fleuve pour nous promener dans un petit village : les gens vivent avec très peu et sont très accueillants (surtout les enfants qui vous suivent un peu partout !). Au Laos, la plupart des personnes ont le strict minimum pour vivre. Leur vie est précaire car très souvent ils ne peuvent pas accéder aux soins à cause de leur cout élevé. Ils sont obliges de vendre leurs biens pour se soigner.


     Nous avons assiste a 6 heure du matin au rituel du reras (= aumône) des bonzes (moines). Chaque matin, au lever du soleil, les jeunes moines, pensionnaires pour quelques années dans les monastères de la ville, marchent dans les rues en silence, pieds nus, pour mendier leur nourriture comme l'avait fait autrefois Bouddha. Ils reçoivent l'aumône de la population (boulettes de riz, fruits, ...). Nous avons eu la chance de discuter avec l'un d'eux dans un temple : un échange très sympa et enrichissant !

 


     Apres cette paisible visite dans les hauteurs du Laos, nous avons repris (encore !) un bus qui nous a emmené a Vang Vieng : un trajet long, chaud et poussiéreux sur des routes sinueuses et pas toujours goudronnées !
Cette ville, sans grand intérêt, est entourée de très beaux paysages : falaises, grottes, cascades... d'où le surnom de « baie d'Along du Laos ».


     C'est une ville qui offre plein de possibilités  d'hébergement et de restaurations pour les centaines de jeunes touristes qui s'y attardent souvent quelques jours. La raison ? Le tubing (chambres à air qui servent à flotter sur l'eau), les bars, la fête, ...
Les agences proposent ici des sports « d'aventure » sur la rivière Nam Song. Nous avons opte pour une journée kayak : petite balade dans les champs pour arriver a une première grotte-temple avec des bouddhas (et oui, pas une journée sans bouddhas !), puis une deuxième qui se visite en tubing et lampe frontale : on s'aide des câbles pour avancer, c'est vraiment sympa !

     Apres un très bon déjeuner (riz frit, brochettes de poulet, bananes...), nous avons entame les 10 km de kayak sur les eaux paisibles de la rivière... avec arrêt (forcé !) dans un des nombreux bars de plein-air construits au bord de l'eau pour satisfaire tous ces anglais et autres occidentaux qui se prélassent sur des nattes toute l'après-midi, dénudés, un verre d'alcool a la main au son de la musique électro : complètement hallucinant ! Qu'est ce que tout ce monde fait la ? Et tous ces bars spécialement installés pour eux ? Apparemment nous avons découvert la nouvelle destination a la mode... adieu Ibiza !!!

     Tout ce monde se déplace sur ces derniers kilomètres en tubing (c'est trop bien le tubing !!!) et s'arrête aux bars : voila des vacances de rêve ! Nous, on n'a pas trouve de mots pour décrire tout ca, en tout cas on est d'accord sur un point, ca ne cadre pas du tout avec ce qu'on peut voir au Laos ! Mais notre journée a été formidable et nous, on a pagaye jusqu'au bout !!!


Publié dans Laos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article