Le Royaume du million d'elephants

Publié le par Christine & Romain

     Le Laos est un petit pays de 5,6 millions d'habitants coince entre la Chine au Nord, le Vietnam a l'Est, le Cambodge au Sud, la Thaïlande et la Birmanie a l'Ouest. Depuis 1975, ce pays est une république a idéologie marxiste.
Avant cette date, les rois se sont succédés, les périodes de troubles également. En 1893, le roi demanda la protection de la France (présente en Indochine) pour faire face a la suzeraineté siamoise. Le Siam accepta de céder presque la totalité des territoires qui forment le Laos moderne. La France a aide le Laos pour certaines reconstructions mais elle ne s'est pas véritablement intéressée au pays.
Vers la fin des années 50, ayant obtenu l'independance de la France, des tentatives de gouvernement se succédèrent. En 1964, les communistes contrôlaient la quasi-totalité du Nord et de l'Est du pays. Les Américains, pour lutter contre la guérilla qui a eu lieu, bombardèrent  ces régions (500kg d'explosif par habitant...). Apres le cessez-le-feu, les communistes contrôlaient 11 des 13 provinces et ont accepte, pour la forme, de participater a un nouveau gouvernement d'unité nationale qui dura 2 ans, jusqu'à la démission forcée de tous les ministres non-communistes...

     Le Laos est aujourd'hui l'un des pays les plus pauvres de la planète (économie freinée par la corruption, déficit du commerce extérieur et du budget national). Il demeure un pays au régime de parti unique et l'opposition n'est pas tolérée. La crainte principale du Laos est de se faire envahir culturellement par la Thaïlande... Il est très largement dépendant de son voisin sur le plan de ses importations (produits de consommation, fruits,...) et le bath est la monnaie officieuse du pays. Mais c'est pour le moment le "grand amour" entre les deux pays depuis la construction (par les Américains) du 1er pont de l'Amitié sur le Mékong, pont que nous avons empreinte pour rejoindre le Laos. L'impression lors de la traversée est la même que pour deux Québécoises qui traversent le pont de l'Europe de Strasbourg a Kehl... !

     Nous sommes arrives a Vientiane, petite capitale tranquille du pays le 13 novembre après avoir passe les post-frontières thaïlandais et laotien (ou nous avons fait etablir notre visa). La ville est paisible, les rues sont aérées et les bâtiments sont petits. On se croirait dans une petite ville de province. Nous nous y sommes balades pour voir les temples et les marchés...


     Tout laisse penser que le Laos "a été" français : la baguette est présente partout, on trouve plusieurs restaurants français (et beaucoup d'autres de differentes nationalites), des boulangeries et patisseries, les traductions sont en français, une bonne partie des plus de 50 ans parlent le français et il y a même un arc de triomphe...

Publié dans Laos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Pas mal la comparaison avec les deux schneck
Répondre